Je l'avais évoqué il y a bien longtemps, c'etait resté au stade de projet:

Coudre pour moi, en voilà un grand défi.
D'une part c'est un petit peu plus compliqué que pour les enfants. Je suis du genre perfectionniste, lorsqu'une cousette est terminée il faut qu'elle se rapproche le plus possible, peut-être pas du parfait, j'en suis encore loin, mais du "je n'aurais pas pu faire mieux".

Sur une tenue enfant, là où j'aurai pu me contenter d'un "peu faire mieux -", pour une tenue adulte, me connaissant c'est du genre finitions +++.
Ensuite ma taille, je mesure 1m80 et ajuster les patrons, calculer là où il faut ajouter, agrandir etc.... me paraissait jusqu'à présent insurmontable.

Je pense avoir franchi une étape couturesque. Au plaisir de coudre s'ajoute l'envie de se surpasser avec de nouvelles techniques, aborder des pièces encore jamais envisagées, de coudre plus par raison, en réfléchissant à ce qui me plaît vraiment plutôt que par envie de coudre. En somme allier l'agréable à l'utile, la passion à la raison...

Ensuite, bon je suis grande c'est un fait indéniable, et je suis loin d'être un gabarit maigrichon, bien au contraire. Tailler des vêtements en 48/46,( voilà c'est dit, Na!!! :D) ben j'avais pas forcement envie de m'exposer moi et mes imperfections.

Puis là aussi je passe un cap je crois. L'approche de la quarantaine peut-être...Donc je me suis dit, ben en fait je m'en fou. Mais carrément hein, pas qu'un peu, mais beaucoup... je m'en fou de pas avoir une taille/stature "conforme" aux diktats, je m'en fou de faire du 48/46, enfin pas vraiment en fait, c'est sur, je préférerai m'habiller en 44/42, mais finalement, c'est pas mon tour de poitrine, ni mon tour de hanche ni tout ce que j'aimerai changer qui détermine ce que je suis. Puis j'ai pas envie de donner à ma fille (et à ma fils aussi hein!), l'image qu'il faut être comme ceci ou comme cela pour être heureux, pour faire ce qui nous plaît, pour oser, se surpasser et avancer...


Donc fort de ce constat, qui m'aura pris une bonne partie de mon existence, mais je suis assez contente, j''ai franchis ce cap... J'ai décidé de coudre pour moi, mais sérieusement hein! Pas juste un truc en passant deux fois dans l'année...que nenni.
Coudre en adéquation avec ce que j'aime porter, les tenues qui m'aillent, choisir les coloris qui me siéent à merveille( oui ok je m'emballe là...) ...Parce qu'entre la réalité, l'image qu'on a de soi, les modèles choisis, sans parler des coloris...ben le tout ne donne pas forcement un cocktail réussi... et j'en parle en connaissance de cause.

J'ai testé plusieurs choses, j'en ai raté la plupart, mauvais choix de taille, mauvais choix de tissus, mauvais choix de modèle....
Et je me suis rabattue sur cette blouse, La blouse Billie, de La Maison Victor, qui me fait de l'oeil depuis que j'ai acheté le magasine fin 2014...oui, je suis longue à la détente...

Et je suis contente, elle me va presque...presque car je n'ai pas pensé à la rallonger( dixit mon mètre 80) il manquerait 3 cm au manches et 5cm  à la taille pour que je sois ravie et vraiment à l'aise. Donc expérience réussi, mais peu mieux faire.

Tout le charme de cette blouse provient de ses deux pans croisés. le montage est assez déconcertant mais tout prend son sens lors de l'étape d'assemblage du dos et du devant.
Je n'avais jamais réalisé ce genre de fente indéchirable aux poignets, si je dois en faire une prochaine fois, je rechercherai une autre technique, car pour celles ci je ne suis pas satisfaite du résultat final.
C'est un modèle avec un décolleté trèèèèèèèèèès prononcé, je voulais gardé cet effet plongeant et ne pas coudre les deux pans ensemble comme vu sur d'autres blogs, j'ai donc réalisé avec le reste du tissus, un top Burda. Par manque de tissu, j'ai bidouillé le dos. Les deux hauts jouent la superposition, j'aime beaucoup le rendu.

Patrons: Blouse Billie de La Maison Victor hiver 2014, taille 46
             Top Burda Plus HS 54H, modifié, Haut 48 bas 46 (je suis un peu engoncée dedans)
Fournitures: Coupons de 3 m des "Coupons Saint-Pierre", pongé de polyester gouttes taupe sur fond blanc,
                    Boutons taupe de chez Cultura Balma.

Bon après tout ce laïus, place (enfin) aux photos:

IMG_20170328_111201.jpg

IMG_20170328_111205.jpg

IMG_20170328_111209.jpg

IMG_20170328_111216.jpg

IMG_20170328_111253.jpg

IMG_20170328_111259.jpg

IMG_20170328_110549.jpg

IMG_20170328_110610.jpg

IMG_20170328_111629.jpg

IMG_20170328_111839.jpg

IMG_20170328_112001.jpg

IMG_20170328_112011.jpg

IMG_20170328_112054.jpg

 

*** A très vite ***